Rituel effet miroir

Je vais bien tu vas bien

Un jour Nicolas Bernard m’a dit: « Etre adulte c’est assumer ses émotions ».

Du chemin à faire tellement on est conditionné à les cacher pour ensuite en vouloir aux autres et se défouler à coup de potins sans parler à la personne concernée directement et clairement.

Du lycée à l‘entreprise ou en famille, pas beaucoup d’évolution, dans la cour ou autour du café, le comportement passif agressif a la côte…


Je m’exerce en ce moment à être moi même, sans masque, à ne pas cacher mes émotions pour acheter la paix sociale (peur du rejet, besoin d’être aimé à tout prix, etc.)

J’apprend aussi à me positionner, à assumer mes choix afin de sortir du fameux triangle de Karpman. Le tout en faisant de la CNV.

Parfois juste le fait de ne pas sourire bêtement (alors que je n’en ai pas envie) pour que la personne en face de moi soit à l’aise est un grand pas pour moi.

J’ai réfléchis aux choses qui me gênaient récemment, si je les disais ou non aux personnes concernées. Il y a des gens avec qui j’ai réussi à le faire, d’autres non pour différentes raisons.

Le rituel

Pour les situations où je ne pouvais pas le faire, j’ai senti que ça me travaillait et lors d’une insomnie j’ai décidé de mettre tout ça par écrit en commençant par « Je confie aux anges ».

J’ai commencé en écrivant les situations (1) qui m’ont mis mal à l’aise ou blessé associées aux personnes : »Quand telle personne a fait ça, je me suis sentie… » (CNV)

Quand j’ai fini d’écrire je me suis rendue compte que ce que faisaient ces personnes je le faisait aussi par moment à d’autres (un peu différemment mais la base reste la même), qu’elles me renvoyaient des parties de moi.

17523651_1269167813119235_1331738802640479811_n.jpg

J’ai donc écris un paragraphe: « Ce qu’ils représentent » (2) et ensuite j’ai écris ce que je souhaite transformer (3) en moi suite à ce constat:

Exemple:

1–Situation: Une personne parle beaucoup d’elle même, je ne me sens pas prise en compte et je la trouve narcissique (En fait c’est quelque chose que je fais aussi et du coup elle me pique la vedette). Réaction: Je ne dis rien et je m’énerve intérieurement.

2–Projection: Cela représente mon besoin d’être prise en compte, d’être entendue. Des scènes de mon passé reviennent. Le célèbre « Paris-Nice » avec mes parents qui se disputent tout le long, tous les moments où je me suis sentie mise de côté.

3–Transformation: Je suis capable d’exprimer mon désaccord ou ma gêne. Je suis capable d’écouter la personne sans vouloir à tout prix parler de moi pour me sentir exister.

Et j’ai terminé en remerciant le monde invisible:
Merci aux Anges et aux Archanges (l’univers, la source etc.) de m’aider.
Je transforme ces parties de moi pour être le meilleur de moi même.
Merci l’univers pour cette expérience incroyable.
Et j’ai signé.

Je vais peut être brûler le papier après, on verra ce que ça donne 🙂

26168424_1863403010339563_2885240670987207798_n

En tout cas le fais de l’écrire ça m’a permis de clarifier et de détacher le contenu des gens, d’extraire l’info dont j’avais besoin…J’ai l’impression que si ça change chez moi ça aura un impact chez les autres même si ce n’est pas dit…

Ca me permet de voir les gens plus clairement, sans le prisme de mes blessures et de ne pas les considérer comme des bourreaux.

Projection et transformation

Après il y a des cas où on ne peut pas fuir et c’est fait pour. Comme cette personne de mon entourage qui faisait des choses qui déclenchaient chez moi une réaction disproportionnée car elle ouvrait une porte du passé avec des événements qui m’avaient blessée. Du coup la peur et la colère stockée pendant des années ressortait d’un coup et la personne devenait un bouc émissaire, la moindre de ses actions était insupportable. J’ai laissé les émotions sortir et les événements associés me sont revenus à l’esprit et j’ai réussi à dissocier la personne de  tout ça. Les dialogues avec elle m’ont fait beaucoup avancé. Je pensais qu’il n’était pas possible que notre relation évolue et pourtant…Cela a mis 7 ans avant que j’arrive à faire la part des choses et que je sorte de cette projection.

Dans ce cas précis je ne pouvais pas fuir les rencontres (j’aurais pu mais ça aurait été compliqué) et l’évolution a été possible. D’ailleurs si j’avais fuis, ça se serait présenté à nouveau avec une autre personne vu que ce n’était pas réglé en moi.

J’ai remarqué aussi que quand l’évolution ne se fait pas de la même façon, la personne disparaît de mon entourage naturellement. Chacun prend un chemin différent.

Parler ou pas, il faut s’écouter, s’autoriser à être prêt, de ne pas l’être. Peut être le fait d’écrire libère l’énergie contenue et permet de se libérer et la personne en face aussi si elle le veut.

Un rituel à tester, que vous pouvez adapter à vous 😉

>>Voir « L’effet miroir »

Nathalie Dauphin

IMG_20180313_125807

Publicités

Une réflexion sur « Rituel effet miroir »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s